Lancement du projet

Lorsque le devis et le planning ont été acceptés par le client, le gestionnaire de projet peut lancer le projet en production.

Il lui incombe bien entendu de s'assurer que les équipes sont prêtes et en suffisance pour mener à bien le projet. En outre, il doit veiller à tous les préparatifs nécessaires qui n'auraient pas été effectués lors de l'étape d'analyse. Par exemple, certains types de fichier doivent être convertis afin d'être manipulés plus facilement par les traducteurs (ex.: conversion de fichiers Adobe FrameMaker en Microsoft Word). Par ailleurs, il doit s'assurer que les glossaires et éventuellement les mémoires de traduction sont à jour, mais aussi que les instructions du projet sont prêtes, adaptées aux différents intervenants et compréhensibles par tous.

Lors de l'attribution des diverses tâches et de l'envoi des fichiers, le gestionnaire de projet se doit de faire parvenir aux diverses ressources les bons de commande qui leur sont destinés.

Ces documents respectent généralement un modèle prédéfini par l'entreprise et les montants sont préférablement fixés d'après des prix unitaires au mot ou à la page, par exemple, plutôt qu'en heures de travail, dont le nombre est toujours plus délicat à prévoir.