Préparation du devis & planning

L'élaboration du devis et du planning du projet peut être prise en charge par diverses personnes, notamment par le gestionnaire de projet.

L'identification des composants et des tâches à effectuer devrait permettre de connaître les volumes devant faire l'objet d'une tarification. Il n'est pas rare qu'à une même tâche soit associé un prix variant selon le composant. Par exemple le prix de la traduction des mots d'un manuel utilisateur sera en principe inférieur à celui de la traduction des mots d'une interface logicielle. La plupart des sociétés de traduction mettent à la disposition de leurs gestionnaires de projet des grilles de prix présentant les différents tarifs des unités prises en compte pour les types de projet, les composants et les tâches à facturer (prix au mot, à la page, à l'heure, etc.). Dans certains cas, des indications de « mesures » sont également disponibles afin de connaître la productivité horaire moyenne des diverses tâches. Elles peuvent dès lors servir de référence au gestionnaire de projet pour le calcul des heures à budgéter pour certaines tâches spécifiques, comme la compilation et le testing d'une aide en ligne par exemple.

Ces grilles de mesures aideront aussi le gestionnaire de projet à définir le nombre d'heures nécessaires à la réalisation de chacune des tâches et, donc, à établir son planning.

Hormis le temps de travail alloué à chaque tâche, il conviendra en outre de s'attacher à la constitution des équipes et au chevauchement possible de certaines tâches. Ainsi, pour un projet nécessitant la traduction d'un million de mots, il serait absurde d'occuper un seul traducteur pendant disons 10 mois et d'ensuite assigner un réviseur au projet pendant 5 mois. Le gestionnaire de projet calculera donc le nombre de personnes requises pour chaque tâche afin d'optimiser la planification du projet. Il analysera ensuite les possibilités de chevauchement des diverses tâches pour que le projet puisse être mené à bien dans les meilleurs délais. Par exemple, si 10 traducteurs sont assignés au projet pendant 3 mois, il n'est pas nécessaire d'attendre que cette période se soit écoulée pour entamer la phase de révision. Celle-ci pourra commencer quelques semaines après le début de la phase de traduction, mais seule une bonne organisation de la part du gestionnaire de projet permettra aux diverses phases de s'enchaîner au mieux. Afin de pallier tout problème ou imprévu au cours du projet, le planning prévoira une marge de manœuvre.